Ce que contiennent vraiment les nuggets de poulet…

Source : Le figaro santé

Article : Ce que contiennent vraiment les nuggets de poulet

Date de parution : 12.10.2013

Niveau de difficulté : Facile

Mes petites leçons, pour mieux comprendre le décryptage : graisses hydrogénéesgraisses polyinsaturées, graisses saturées, cholestérol.

Ce que contiennent vraiment les nuggets de poulet…

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/10/09/21358-ce-que-contiennent-vraiment-nuggets-poulet

Cet article mentionne qu’après analyse, ces beignets de poulet adorés des enfants ne contiennent qu’environ 40% de viande maigre (50% dans le meilleur des cas), le reste étant de la graisse, du sang, des vaisseaux sanguins, des nerfs et des débris d’os broyés. Ce qui est vendu comme viande maigre n’est en fait qu’une vulgaire mixture d’éléments divers de poulets. L’ensemble est comestible, mais ne pensez pas manger un bon morceau d’escalope de poulet en achetant vos nuggets.

Allons un peu plus loin : les éléments contenus dans les nuggets, que ce soit dans les fast-foods ou les grandes surfaces, ne proviennent sûrement pas de bons poulets-fermiers élevés en plein air et nourris sainement. Ils proviennent de poulets hyper stressés, élevés en batteries dans des conditions honteuses, et bourrés de médicaments divers.

Chicken Farm, Poultry

Ensuite, lors de la fabrication des nuggets, de nombreuses molécules chimiques y sont ajoutées : conservateurs, colorants, exhausteurs de goûts et autres arômes artificiels spécifiques afin de rendre addicts les enfants qui sauront parfaitement vous pousser à l’achat.

Mais ce n’est pas tout, les nuggets sont frits dans des huiles végétales bon marché, il faut savoir que ces huiles fragiles sont oxydées dès leur fabrication, ce qui les rend délétères, et que les températures de fritures créent des acides gras hydrogénés qui accentuent le côté néfaste de ces huiles.

若鶏の唐揚げ

Je ne m’attarderai pas ici sur les frites industrielles, précuites, surgelées, et additionnées, elles aussi, de produits chimiques conçus en laboratoire, qui accompagnent souvent les nuggets.

Résumons : nuggets industriels + frites industrielles = un cocktail explosif pour la santé de tous et des enfants en particulier.

Il existe une solution : faire des nuggets et des frites maison ! Certes, ils n’auront pas le goût chimique recherché par le cerveau des enfants formaté par l’industrie alimentaire, mais l’éducation au goût « vrai » fait partie de la culture à donner aux enfants, non ?

Vous trouverez de nombreuses recettes de nuggets maison sur le net, mais je tiens à préciser une chose : accompagnez-les de frites si vous le souhaitez, mais de frites maison également, faites avec des pommes-de-terre achetées pour cela et coupées par vos soins. Quant à la friture, il est nettement préférable d’utiliser de la graisse de bœuf (non hydrogénée !), et de contrôler la température de cuisson (170°). Quelques légumes ou crudités sont bien évidemment une bonne idée d’accompagnement.

Un dernier conseil : Faites attention à la chapelure que vous achetez, lisez les étiquettes et reposez les paquets indiquant « graisse végétale partiellement hydrogénée ». Si vous la confectionnez vous-même, choisissez le pain plutôt que les biscottes qui contiennent souvent des graisses hydrogénées.

 

Bon appétit.

 

Fried chicken nuggets